Le village de New York

En raison des attitudes progressistes de ses résidents, le Village a traditionnellement été le point central de nouveaux mouvements politiques, artistiques ou culturels. Cette tradition d’enclave avant-gardiste et de culture alternative remonte au début du XXe siècle et s’appuie à l’époque sur le développement de petites imprimeries, de galeries d’art et d’un théâtre expérimental. ]. Voulant échapper à ce qu’elle ressentait comme un conformisme social oppressant, une collection d’écrivains, de poètes, d’artistes et d’étudiants en quête de liberté se dirigea vers Greenwich Village. Ce furent les précurseurs de la scène hippie d’Haight-Ashbury à San Francisco de la décennie suivante. Le Village et la ville New York ont joué plus tard des rôles centraux dans les œuvres de Jack Kerouac, Allen Ginsberg, et William S. Burroughs, entre d’autres. Greenwich Village a joué un rôle important dans le développement de la scène de folk music dans les années 1960. Trois des quatre membres des The Mamas and the Papas se sont réunis là. ], et souvent les créations new-yorkaises influençaient directement le mouvement Folk rock de San Francisco, et ce dans les deux sens.

11 h 30-21 h 45, ven.-sam. 11 h 30-22 h 45, dim. 13 h-21 h 45. – Noté meilleure Steak House de New York durant 23 ans d’affilée ! Situé près de l’entrée du pont de Williamsburg,cet établissement centenaire est considéré comme servant le meilleur steak des USA, ce que laisse suggérer le prix. Réservation recommandée. (dernière mise à jour fév. Très bon Thai fusion, très abordable, dans un cadre dépaysant. Les plats seront moins épicés que dans la cuisine thaï traditionnelle mais les currys sont excellents et les autres plats aussi, avec une superbe présentation. DJ en soirée. (dernière mise à jour fév. Les ingrédients, frais, proviennent des « fermes » locales de Brooklyn et Queens, situées sur les toits. Récemment ouvert, il est l’un est restaurants els plus populaires de Greenpoint. Pour plus de détails sur séminaire à New York visitez notre page Web. Cuisine innovante et plaisante dans une ambiance un peu rétro, il y a un bar à cocktails de l’autre côté de la rue. Café à emporter au guichet. Il risque d’y avoir de l’attente, le restaurant étant pris d’assaut presque tous les jours.

Les géants de la tech et leurs enfants

Comme beaucoup de parents, Mike Herrick voit parfois sa fille de 13 ans se perdre dans son smartphone et s’interroge: la technologie dérange-t-elle le cerveau des enfants, même si elle les éclaire et les responsabilise d’une manière qui n’était pas possible lorsque sa génération a grandi up?  Ce qui distingue Herrick, c’est son travail. Il est responsable des produits et de l’ingénierie chez Urban Airship, une société de Portland, dans l’Oregon, qui crée des outils en ligne qui envoient le type de notifications incessantes permettant aux gens de se comporter comme des ours près d’un pot à miel.  La tension entre la fierté de Herrick dans son métier et ses préoccupations parentales à l’égard de la technologie est particulièrement tendue quand il voit sa fille, Lauren, et ses amis se texter au lieu de parler – quand ils sont assis à un mètre de distance. Ou quand il entend un ami qui le décrit en plaisantant comme un « marchand d’armes mobile ». Herrick craint que la technologie puisse avoir un effet corrosif sur la société, même s’il ne regrette aucunement son travail. car il croit sans équivoque que les outils d’Urban Airship sont un avantage net pour les gens.   «Vous ne pouvez pas faire autrement que de ressentir la juxtaposition», déclare Herrick, 44 ans. «L’âge de notre époque est caractérisé par le fait qu’il a permis à tout le monde d’avoir accès à toutes ces informations et de rester en contact avec les autres, mais comment pouvons-nous le gérer mieux?    C’est une question qui préoccupe également d’autres dirigeants de la technologie. Nombreux sont ceux qui affirment vouloir concilier leur accomplissement en travaillant dans une industrie financièrement rentable qui, selon eux, a rendu la vie plus efficace, plus agréable et plus abordable pour les personnes craintives en tant que parents face à la dépendance des appareils et des médias sociaux, qui définit désormais une grande partie de la vie quotidienne. la vie.   La technologie peut ressembler à ouvrir la porte d’un réfrigérateur quand on a faim et qu’on regarde dans l’abîme, explique Keith Messick, directeur du marketing chez Dialpad, spécialiste des systèmes téléphoniques intégrant des commandes vocales et d’autres intelligences artificielles. «C’est quand je recule un peu bit. »   Il est particulièrement troublé quand il voit son propre fils âgé de 13 ans taper aveuglément son écran. Messick s’inquiète également de la facilité avec laquelle les textos et les publications sur les réseaux sociaux transforment les enfants en médiocres communicateurs qui écrivent des choses qu’ils n’ont jamais dites en personne ou dans une conversation téléphonique – dans les rares cas où ils utilisaient leurs appareils pour appeler.   «C’est le monde dans lequel nous vivons», déclare Messick. Il dit encore croire que les «avantages de la technologie l’emportent largement sur les inconvénients». La plupart des parents ont des sentiments partagés sur la technologie, qu’ils travaillent ou non dans l’industrie. Selon un sondage publié fin août par le Pew Research Center, environ deux tiers des parents américains craignent que leurs adolescents ne passent trop de temps à regarder un écran. Près des trois quarts des parents ont déclaré qu’ils pensaient que leurs adolescents étaient parfois distraits par leur téléphone lorsqu’ils discutaient avec eux.

L’optimisation des images

Réduire le poids d’une image sans altérer la qualité ? C’est possible ! Nous avons sélectionné 6 outils pour compresser vos photos, quel que soit leur format : JPEG, PNG, GIF… Vous pourrez ainsi optimiser vos images dans de nombreuses situations : réduction du poids occasionnel, traitement récurrent (CMS), optimisation d’un GIF animé… Optimiser une image JPEG, PNG, GIF ou SVG Premier outil à tester : Compressor. C’est gratuit et tout fonctionne en ligne : il suffit de sélectionner l’image à compresser, au format JPEG, PNG, GIF ou SVG. Compressor optimise votre image : elle sera moins lourde. La différence entre l’image originale et l’image compressée est imperceptible à l’œil nu. Vous pouvez réduire de 90% la taille des images. Réduire la taille d’un GIF animé Bien que Compressor soit capable d’optimiser un GIF, nous conseillons d’utiliser un outil spécialisé pour ce type d’opération : ezGIF. Deux solutions existent pour réduire le poids de votre GIF animé : GIF Resize : pour réduire ses dimensions, sa taille GIF Optimizer : pour réduire le nombre d’images ou la qualité de chaque image Nous utilisons l’outil régulièrement, il est simple et très pratique. Seule limite : vous ne pouvez pas réduire la taille d’un GIF de plus de 16 Mo. Optimiser plusieurs images JPG ou PNG Si vous devez traiter plusieurs images d’un seul coup, vous pouvez utiliser Compresser JPEG. C’est un outil gratuit, en ligne, qui permet de réduire la taille de 20 images d’un seul coup. Vous pouvez affiner la compression de vos images pour ne pas altérer leur qualité. Petit bémol : seuls les formats JPG et PNG sont supportés. Optimiser les images d’un site WordPress Si vous souhaitez optimiser les images d’un site entier et automatiser ce processus, peu d’outils gratuits existent. Mais selon le nombre d’images de votre site, des outils bon marché comme Imagify peuvent vous faire gagner de précieuses ressources serveur. Si le plan gratuit est très limité (25 Mo par mois), optimiser 1 Go d’images par mois ne coûte que $5. L’outil s’intègre entièrement à WordPress et plusieurs options sont proposées (réduction agressive de la taille, réduction légère pour ne pas altérer la qualité etc.). Vous pouvez également utiliser l’outil en version non-intégrée. Réduire la taille des images sur Photoshop Autre solution pour optimiser ses images : si vous utilisez Photoshop, le logiciel est capable de réduire drastiquement le poids des images enregistrées. Pour ce faire, ne cliquez pas sur Enregistrer ou Enregistrer sous : privilégiez la fonctionnalité Enregistrer pour le web. Vous pourrez ainsi choisir le type d’image (JPEG, PNG, GIF…) et paramétrer la qualité, le nombre de couleurs utilisées, la transparence, le tramage… Objectif : conserver un bon niveau de qualité tout en réduisant le poids de votre image. L’outil est puissant, et permet de réduire la taille un JPEG même en choisissant « Qualité : 100 ». Vous pouvez également utiliser des paramètres d’optimisation prédéfinis, et créer un script pour effectuer des traitements par lot, afin d’optimiser un dossier d’images en quelques minutes. Compresser un fichier JPEG ou PNG Enfin, vous êtes visiblement nombreux à utiliser TinyJPG (pour les JPG) et TinyPNG (pour les PNG). Il s’agit d’un outil gratuit permettant de compresser jusqu’à 20 images simultanément (5Mb chacune). Visiblement très efficace, TinyJPG existe en ligne (gratuit), ainsi qu’en plugin Photoshop ($50). Vous pouvez aussi automatiser vos compressions d’images avec l’API TinyJPG, dont le prix dépend des volumes compressés. Intéressant ! Exemple sur un fichier de 185 ko Compressor : 57 Ko (69% de gain) TinyJPG : 47 Ko (75% de gain) En terme de perte de qualité c’est kifkif (j’ai une légère dégradation sur une couleur avec quelques mini artefacts) Isa / 3 novembre 2017 à 12h05 Suite à cet, je viens de tester compressor, compress et tinyjpg sur 5 photos. Sans problème, j’opte pour tinyjpg : les couleurs sont moins fadasses (même si bien sûr, il y a une perte de profondeur de couleur). Le rendu compressor et compressjpg est quasi équivalent. A lire en détail sur le spécialiste du genre qui est photographe à Lille.

Une bonne assurance santé…

Opter pour une politique de couverture à long terme est la meilleure assurance santé individuelle que vous puissiez obtenir. Tout d’abord, il n’est pas facile de trouver le plan d’assurance maladie individuel le plus efficace qui répondra à tous vos besoins. La première étape consiste à rechercher d’autres régimes qui vous permettront de concrétiser ses avantages de manière aussi simple. Avec de nombreuses maladies qui sévissent constamment dans l’environnement, il est possible que vous perdiez vos économies du jour au lendemain en raison des nombreuses interventions chirurgicales et des examens qui seront probablement essentiels pour votre traitement. C’est pourquoi il est primordial de trouver le meilleur plan d’assurance santé individuel qui protègera invariablement vos économies à l’avenir. Avant de choisir le principal fournisseur d’assurance maladie ou entreprise, pensez à étudier le quotient de crédibilité de votre compagnie d’assurance potentielle. Pour que vous puissiez bénéficier du meilleur type de plan, passez en revue et vérifiez l’historique de marché de la société et le nombre d’années d’expérience dans l’industrie. La capacité de son service est une manifestation et aussi une preuve de la crédibilité et de la fiabilité de l’entreprise. Vous pouvez même demander conseil à des membres de votre famille et à des amis associés à d’autres sociétés fiables. Et une fois vos devoirs terminés, vous connaîtrez les performances de l’entreprise et vous les évaluerez en fonction de leur fiabilité et de leur dépendance. Vous pouvez envoyer une note de demande concernant leur meilleur plan d’assurance maladie individuelle. Donnez-leur les détails obligatoires sur vos exigences particulières et permettez-leur d’obtenir le plan idéal qui vous convient. Et juste avant de signer tout accord, il pourrait être préférable de comparer les différents tarifs avec un autre site. Les soumissions d’assurance que vous obtiendrez d’une entreprise donnée pourraient ne pas nécessiter que vous vous inscriviez immédiatement avec elles. Prenez votre temps pour réviser leurs termes et conditions. Assurez-vous de suivre la politique de couverture, car cela montrera que les coûts de l’assurance qui vous sont facturés correspondent aux meilleurs taux d’assurance-maladie individuelle. Assurez-vous de vérifier les coûts et les exigences de la couverture santé fournis. Vous trouverez des scénarios inattendus dans lesquels les plans les moins chers et les plus abordables ne sont pas toujours les meilleurs. En outre, vous devez absolument examiner les conditions générales de la couverture de santé qui sont normalement offertes avec le plan de santé. Vous pouvez également obtenir un peu d’argent supplémentaire pour souscrire le meilleur régime d’assurance maladie individuel, qui peut vous offrir des avantages complets, car ceux-ci sont économiquement avantageux après tout.

Commencer à penser

En dépit de leurs nombreuses différences, toutes les espèces humaines partagent plusieurs caractéristiques téristiques. Plus particulièrement, les humains ont des cerveaux extraordinairement gros comparés aux autres animaux. Les mammifères pesant 130 livres ont une taille de cerveau moyenne de 12 cubes pouces. Les premiers hommes et femmes, il y a 2,5 millions d’années, avaient des cerveaux d’environ 36 Pouces cubes. Les Sapiens modernes possèdent un cerveau dont la taille moyenne varie de 73 à 85 pouces cubes. Nean- les cerveaux de Derthal étaient encore plus gros. Cette évolution devrait sélectionner des cerveaux plus grands peut nous sembler être un Brainer. Nous sommes tellement épris de notre haute intelligence que nous supposons que quand il vient au pouvoir cérébral, plus doit être mieux. Mais si c’était le cas, le félin famille aurait également produit des chats capables de calculer et les grenouilles ont maintenant lancé leur propre programme spatial. Pourquoi les cerveaux géants sont-ils si rares dans le monde? règne animal? Le fait est qu’un cerveau enorme est une fuite énorme sur le corps. Ce n’est pas facile de transporter autour, surtout quand enfermé dans un crâne massif. C’est encore plus difficile à carburant. Chez Homo sapiens, le cerveau représente environ 2 à 3% de la masse corporelle totale. poids, mais il consomme 25% de l’énergie du corps lorsque celui-ci est au repos. En comparaison, le cerveau des autres grands singes ne nécessite que 8% de l’énergie du temps de repos. Les humains archaïques ont payé leur gros cerveau de deux manières. Tout d’abord, ils ont dépensé plus temps à la recherche de nourriture. Deuxièmement, leurs muscles se sont atrophiés. Comme un gouvernement passer de la défense à l’éducation, les humains ont détourné l’énergie du biceps vers le les neurones. C’est loin d’être une évidence que c’est une bonne stratégie de survie sur la savane. Un chimpanzé ne peut pas gagner une dispute avec un Homo sapiens, mais le singe peut déchirer l’homme comme une poupée de chiffon.

Les premiers simulateurs russes

L’arrivée des réacteurs britanniques en Russie a donné Mikoyan l’occasion d’adapter un seul Nene unité d’alimentation dans la cellule de base du MiG-9. le Le projet résultant a été appelé le 1-320 (et ‘Izdeliye FN’) et la construction d’un prototype commencé à la fin de 1947. Cependant, encore parce que les types plus avancés à voilure tournante offrant de meilleures performances étaient juste autour le coin (et le 1-310 utilisé le même moteur), le projet a été abandonné et la la cellule a été mise au rebut avant son achèvement. Sur le MiG-9 lui-même, des problèmes avaient été rencontrés avec les pistolets induisant l’ingestion de gaz dans les moteurs et plusieurs positions alternatives ont été essayés. Sur le 1-320 il avait été destiné à mettre le canon de 37mm dans la partie inférieure nez gauche (sans avoir le museau en avant de l’admission) et un 23mm de chaque côté de la nez (encore une fois en retrait de la prise). Projet de recherche Sukhoi Avion propulsé par un moteur à réaction Sukhoi Les premiers essais de Sukhoi OKB dans un avion à réaction la conception ont effectivement été faites bien avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, en l’occurrence comme dès octobre 1942, bien que la conception jamais quitté la planche à dessin. Ça fait un comparaison intéressante avec ses contemporains décrit ci-dessus. A cette époque Pavel Les efforts de Sukhoi ont été concentrés sur augmenter la vitesse maximale des combattants soviétiques, qui comprenait quelques tentatives de produire chasseurs à pistons équipés d’un moteur à réaction (comme le Su-5 piloté en avril 1945). Ce projet plutôt étrange, qui était vraiment un conception d’aéronefs de recherche sans armement, était une conception tout en métal avec un air annulaire Pelle ‘admission’ entourant le fuselage derrière un cockpit en forme de goutte. Le nez section abritait à la fois le cockpit et un carburant réservoir et était attaché au plus grand diamètre section centrale du fuselage sur quatre pylônes; la le dessin en coupe montre cet arrangement bien – bien que cela semble un peu précaire. Le fuselage central contenait le moteur Vue d’artiste du Mikoyan 1-320. erplant, qui était en réalité constitué d’un moteur refroidi par air avec refroidisseur d’huile et double des hélices servant de compresseur d’air, suivi de la section d’injection de carburant du moteur à réaction et enfin la chambre de combustion fabriqué sous la forme d’un tube conique. L’aile avait deux espars et comprenait une section centrale, construit intégralement avec le fuselage, et deux panneaux extérieurs. Il y avait deux carburant de l’aile réservoirs. Les ascenseurs avaient des flaps et le train de roulement de type roue arrière pourrait être rétracté. Source : simulateur avion de chasse Lille.

De l’évolution des hommes

Dans millénaires, même si ces Sapiens archaïques nous ressemblaient et leur cerveau étaient aussi gros que le nôtre, ils ne bénéficiaient d’aucun avantage marqué sur autre espèce humaine, ne produisait pas d’outils particulièrement sophistiqués et ne accomplir d’autres exploits spéciaux. En fait, lors de la première rencontre enregistrée entre Sapiens et Neanderthals, le Neanderthals a gagné. Il y a environ 100 000 ans, certains groupes de Sapiens ont migré vers le nord au Levant, qui était un territoire néandertalien, mais n’a pas réussi à se stabiliser. Il pourrait être due à des méchants indigènes, à un climat défavorable ou à des habitants peu familiers parasites. Quelle que soit la raison, les Sapiens finirent par se retirer, laissant les Nean- Derthals en tant que maîtres du Moyen-Orient. Ce piètre bilan a conduit les chercheurs à penser que le système interne La structure du cerveau de ces Sapiens était probablement différente de la nôtre. Ils nous ressemblait, mais leurs capacités cognitives – apprendre, se souvenir, communiquer cating – étaient beaucoup plus limités. Enseigner un anglais aussi ancien que Sapiens, en le persuadant de la vérité du dogme chrétien ou en lui faisant comprendre le L’évolution aurait probablement été une entreprise sans espoir. Inversement, nous aurait eu beaucoup de mal à apprendre sa langue et à comprendre son chemin de penser. Mais il y a environ 70 000 ans, Homo sapiens a commencé à faire très choses spéciales. Vers cette date, les groupes de Sapiens ont quitté l’Afrique pour la deuxième fois. Ce temps ils ont conduit les Néandertaliens et toutes les autres espèces humaines non seulement de la Moyen-Orient, mais de la face de la terre. Dans une période remarquablement courte, Sapi- ens atteint l’Europe et l’Asie orientale. Il y a environ 45 000 ans, ils ont en quelque sorte traversé la mer ouverte et atterri en Australie – un continent jusque-là intact par les humains. La période allant d’il ya environ 70 000 ans à environ 30 000 ans a été marquée par la invention des bateaux, des lampes à huile, des arcs et des flèches et des aiguilles (indispensable pour la couture vêtement chaud). Les premiers objets que l’on peut appeler de manière fiable l’art datent de cette époque. (voir le lion-homme Stadel), de même que la première preuve claire de la religion, le commerce et stratification sociale. La plupart des chercheurs pensent que ces réalisations sans précédent ont été la produit d’une révolution des capacités cognitives de Sapiens. Ils soutiennent que les personnes qui a conduit les Néandertaliens à l’extinction, a installé l’Australie et a sculpté le Stadel Lion-Man était aussi intelligent, créatif et sensible que nous. Si nous devions rencontrer les artistes de la grotte Stadel, nous pourrions apprendre leur langue et ils les notres. Nous pourrons leur expliquer tout ce que nous savons – des aventures de Alice au pays des merveilles aux paradoxes de la physique quantique – et ils pourraient enseigner nous comment leurs gens voient le monde. L’apparition de nouvelles façons de penser et de communiquer, entre 70 000 et il y a 30 000 ans, constitue la révolution cognitive. Quelle en est la cause? Étaient pas certain. La théorie la plus répandue soutient que la mutation génétique accidentelle ont modifié le câblage interne des cerveaux de Sapiens, leur permettant de réfléchir sans précédent et de communiquer en utilisant un type de langue tout à fait nouveau jauge. Nous pourrions l’appeler la mutation de l’arbre de la connaissance. Pourquoi est-ce arrivé à Sapi- l’ADN plutôt que dans celui des Néandertaliens? C’était un pur hasard, pour autant comme on peut le dire. Mais il est plus important de comprendre les conséquences de l’arbre de la mutation de la connaissance que ses causes. Quelle était la particularité de la nouvelle Sapi- langue que cela nous a permis de conquérir le monde?

S’offrir un chateau de GoT

Riverrun est en vente. Le château de Gosford, le château que HBO a utilisé comme extérieur de Riverrun pour la troisième saison de Game of Thrones, pourrait être l’endroit où vous vous trouvez. Vous pourriez reconnaître ses pierres de la scène où Robb Stark exécute Rickard Karstark, ce qui était stupide à faire et a joué dans le massacre des Starks au mariage rouge. (Ne vous inquiétez pas, ce bain de sang a été filmé ailleurs.) Dans la vraie vie, le château de Gosford a été construit au milieu des années 1800 pour le comte de Gosford en Irlande du Nord. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il était utilisé pour loger des troupes et des prisonniers de guerre. En 1986, les terres qui l’entouraient devinrent le parc forestier de Gosford, première forêt irlandaise de conservation. Le château a été utilisé à nouveau par l’armée pendant les troubles, puis transformé en hôtel. Maintenant, le château a été divisé en ailes séparées, dont l’une est maintenant en vente. L’aile est convertie en six appartements, chacun d’au moins 3 500 pieds carrés avec plusieurs chambres. Au total, plus de 15 chambres avec 10 salles de bain; déplacez toute votre famille ou gardez le tout pour vous. Si vous vivez dans un château en Irlande du Nord entouré de 590 acres de forêt, le prix de départ est de 500 000 livres, soit 656 254 dollars. C’est une belle affaire, même s’il y a des fantômes de vieux château qui hantent chaque pièce. A lire sur le guide luxe.

Le réseau ferroviaire, un monopole naturel

Le réseau ferroviaire est ce que les économistes appellent un « monopole naturel » : dupliquer l’infrastructure ne serait pas efficace en raison de l’importance des coûts fixes. L’efficacité économique suppose d’utiliser au mieux l’infrastructure existante. Il en découle que : – Si l’on ne prend pas en compte la contrainte qui pèse sur les finances publiques, le tarif optimal d’un point de vue économique correspond au coût marginal d’usage ; – Le monopole naturel doit être régulé, sans quoi il ne mettra pas en œuvre une tarification au coût marginal ; – Les recettes d’une tarification au coût marginal ne couvrent pas le coût complet de l’infrastructure (à l’optimum d’utilisation de l’infrastructure le coût marginal est très inférieur au coût moyen) ; le monopole naturel doit donc être subventionné. En pratique, sur le réseau ferré national, la somme des coûts marginaux d’usage représente environ 1 milliard d’euros, soit moins de 20% des coûts « industriels », et à peine plus de 10% des coûts totaux si l’on prend en compte le coût de la dette et les charges de structure. Le principe de la tarification au coût marginal d’usage pour les monopoles naturels connait deux types d’exception : – Les effets de congestion ou de saturation, qui peuvent conduire à rehausser la tarification ; – La recherche d’une meilleure couverture des coûts compte tenu des contraintes sur les finances publiques. Lorsque les trafics sont très intenses, les effets d’une perturbation sont plus importants, car ils concernent davantage de trains que si les trafics sont faibles. L’allocation des sillons ferroviaires prend en compte ces effets, sans les supprimer totalement (ce qui supposerait de limiter fortement le nombre de trains en circulation). Il serait donc justifié d’un point de vue économique d’inciter les usagers du réseau à un usage rationnel de la capacité de l’infrastructure, en leur faisant payer cet effet de congestion. Les recettes de cette tarification de la congestion contribueraient à mieux couvrir le coût complet. Plusieurs gestionnaires d’infrastructures européens pratiquent ainsi des formes de tarification de la congestion (notamment en Grande-Bretagne). Des travaux récents ont montré l’existence de tels effets de congestion sur le réseau ferré national français. Néanmoins le cadre juridique et européen est insuffisamment clair sur ce sujet pour permettre une mise en œuvre simple et indiscutable de ce principe économique pourtant bien connu. La tarification peut également s’écarter du coût marginal dans le but de réduire les contributions publiques. Lorsque la tarification s’écarte du coût marginal, l’utilisation de l’infrastructure se réduit, et son utilité pour la collectivité baisse. Si la fiscalité était parfaitement efficace d’un point de vue économique, il n’y aurait pas lieu de s’écarter de ce principe. Mais dans le monde réel, chaque euro de recette fiscale a également un impact négatif sur l’activité économique. Il s’agit alors de rechercher un optimum en comparant ce « coût d’opportunité » des fonds publics consacrés à l’infrastructure, d’une part, à la baisse d’utilité liée à une tarification supérieure au coût marginal, d’autre part. Ce principe s’applique toutefois mal aux marchés du transport ferroviaire : l’optimum peut être calculé aisément si les usagers du réseau sont très nombreux (cas du transport routier), et dans ce cas la capacité des redevances à couvrir plus que le coût marginal dépend de l’élasticité prix de la demande ; en revanche si le nombre d’entreprises en concurrence est très faible, la tarification ne pourra s’éloigner significativement du coût marginal (sauf congestion) sans perte d’efficacité.